Le Réchauffement climatique

Espace de discussion regroupant tous les aspects du Réchauffement climatique.Confrontation à l'amiable entre toutes les positions en la matière.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 El Nino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alain
Admin


Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: El Nino   Dim 16 Mar - 1:58

Le phénomène EL NINO, phénomène océanique, se caractérise par le réchauffement d’un immense réservoir d’eau superficielle qui s’étend du Pacifique central jusqu’aux côtes du Pérou et de l’Equateur.

Son nom qui signifie L'Enfant Jésus, vient du fait que ce courant chaud apparait toujours en période de Noël.

Cette anomalie chaude de température de surface de la mer, de l’ordre de 4° à 6°, s’accompagne d’une interaction océan/atmosphère qui perturbe les courants marins, la position relative de l’équateur thermique, le régime des alizés et plus généralement la circulation générale atmosphérique.

El Nino n'est pas un phénomène annuel, il a généralement une périodicité allant de 5 à 10 ans.


2002 à 2003 modéré, sans Nina consécutive*
*Source: http://www.meteofrance.com/FR/actus/dossier/archives/elnino_et_lanina/dos.htm
2006 à 2007, épisode modéré de El Nino*
*Source: http://www.wmo.int/web/Press/PR_768_F.doc


Citation :
Pour bien comprendre le phénomène El Nino, il faut examiner l'interaction atmosphère-océan au niveau de la zone tropicale du Pacifique, en temps "normal", c'est-à-dire sans l'effet El Nino.
Le schéma qui suit résume cette situation.




Les vents alizés soufflant vers l'ouest font en sorte que l'air chaud et sec des côtes du Pérou-Equateur se charge progressivement d'humidité lorsque transporté au-dessus de l'océan pour procurer un climat chaud et humide à l'Australie-Indonésie, avec des précipitations abondantes.

En soufflant vers l'ouest, les alizés poussent les eaux de surface vers l'ouest, créant des courants marins d'est en ouest.

Il en résulte un empilement des eaux océaniques du côté de l'Australie-Indonésie qui se traduit par une différence de hauteur du niveau marin entre les côtes est et ouest du Pacifique: le niveau marin est plus haut de 50 centimètres sur les côtes de l'Australie-Indonésie par rapport à celui des côtes du Pérou-Equateur.

Cet empilement des eaux du côté ouest cause un courant descendant qui entraîne les eaux chaudes de surface en profondeur, abaissant ainsi la thermocline (thermocline: niveau marin où il se produit une chute rapide de la température en profondeur par rapport aux eaux plus chaudes sus-jacentes). Il se crée une cellule qui fait remonter des eaux froides (courant de "upwelling") et riches en nutriments à la marge continentale du Pérou-Equateur, relevant la thermocline. La thermocline présente donc une pente.


En diminuant l'intensité des alizés, voire même en les arrêtant ou même les renversant, le phénomène El Nino vient perturber ce système.



La diminution ou la suppression des alizés est-ouest cause une augmentation de la pression atmosphérique au niveau des masses continentales du côté américain, ce qui favorise la montée d'air humide et sa condensation dans la haute atmosphère, transformant un climat sec en climat humide. Cet effet sera accentué si les alizés sont renversés.

Du côté ouest, on assistera à un assèchement du climat, d'où ces incendies catastrophiques en Indonésie et en Australie (fin 1997).

Les courants de surface est-ouest meurent.

Il n'y a plus d'empilement des eaux sur les côtes de l'Australie-Indonésie.

La cellule de courant disparaît et il n'y a plus de remontée d'eau froide et riche en nutriments sur la marge continentale du Pérou-Equateur.

Il en résulte un réchauffement des eaux sur les côtes du Pérou-Equateur (excellent pour les baigneurs!), et une perte des nutriments apportés par la remontée des eaux froides (pas très bon pour les pêcheries).

Du côté Australie-Indonésie, on note une remontée de la thermocline et un changement dans les stocks de poissons.


Pour en savoir plus, consultez un très bon dossier dans le Numéro de novembre 1997 de Québec Science, L'enfant terrible de la météo, par Eve Christian.

Source: http://www.ggl.ulaval.ca/personnel/bourque/s3/el.nino.html

La carte qui suit montre l'ampleur du réchauffement provoqué en 1997-1998 qui fut considéré comme le "El Nino" du Sciècle.




Autres liens
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_1455.php
http://www.meteo.fr/temps/domtom/antilles/pack-public/meteoPLUS/elnino/elnino.htm
http://www.meteobelgique.be/content/view/82/74/
http://www.insu.cnrs.fr/a925,traque-evenements-climatiques.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
hendy



Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: interaction..   Lun 17 Mar - 19:54

Depuis la dernière année il y a eu beaucoup de pluie en Australie, est ce qu' un nouveau El Nino se prépare pour l' an prochain..On est à un cycle de 10 ans et plus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Admin


Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: El Nino   Mar 18 Mar - 14:35

Bonjour hendy,
il est clair qu'aujourd'hui la fréquence de El Nino-la Nina a augmenté, en ce moment nous sommes sous influence la Nina.
Pour le retour d'El Nino, je ne suis pas encore tombé sur de telles indications.
Je sais que chaque phénomène dure entre 12 et 18 mois.
Je fais en ce moment les recherches sur la Nina, que je publierai bientôt dans ce forum.
Et ensuite, j'ouvrirai la discussion des interactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: El Nino   Aujourd'hui à 15:51

Revenir en haut Aller en bas
 
El Nino
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nina el nino
» el nino
» LA SYRIE Hommage à Nino Ferrer)
» El Nino et la Nina
» El nino, le retour?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Réchauffement climatique :: LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE :: LES OCEANS :: LES COURANTS MARINS-
Sauter vers: