Le Réchauffement climatique

Espace de discussion regroupant tous les aspects du Réchauffement climatique.Confrontation à l'amiable entre toutes les positions en la matière.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La courbe en forme de Crosse de Hockey (Hockey stick) de Mann confortée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alain
Admin


Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: La courbe en forme de Crosse de Hockey (Hockey stick) de Mann confortée.   Jeu 20 Nov - 22:20



Cette courbe (de Mann)qui était reprise dans les précédents raports du GIEC, et enlevée de celui de 2007 à cause de la polémique menée par les sceptiques du climat est ajourd'hui confortée dans sa forme par une nouvelle étude de Mann.
La principale conclusion de l'étude originale était que les dernières années étaient les plus chaudes des 1000 ans écoulés.

Citation :


LE MONDE: 06 Octobre 2008


Fait-il chaud ? Fait-il froid ? Au regard de l'évolution des températures au cours du dernier millénaire écoulé, les changements récents sont-ils "anormaux" ? Une étude, qui vient d'être publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), tente à nouveau de répondre à ces questions : elle indique, sans surprises et selon toute vraisemblance, que les dernières décennies ont été les plus chaudes depuis mille à deux mille ans.



Surtout, elle confirme et complète les travaux publiés voilà dix ans par les mêmes auteurs (en particulier Michael Mann, de l'université de Pennsylvanie). Travaux qui sont, depuis, au centre d'une des plus âpres controverses scientifiques de ces dernières années. Une polémique qui a d'ailleurs vite franchi les portes des laboratoires, pour s'installer durablement au Congrès des Etats-Unis.

En 1998, dans la prestigieuse revue Nature, Michael Mann publie la version initiale de cette étude. Cette première reconstruction des températures de l'hémisphère Nord au cours du dernier millénaire montre des variations de faibles amplitudes jusqu'au début du XXe siècle. Puis, brusquement, la courbe monte en flèche de manière éloquente. Aussi le graphique reçoit-il le sobriquet de "crosse de hockey" (hockey stick, en anglais) en raison de cette forme si singulière.

Trois ans après sa publication, la courbe acquiert un nouveau statut : elle est reprise dans le rapport 2001 du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC). Elle figure même dans le "Résumé pour les décideurs" - la synthèse du rapport -, seul document réellement consulté par les non-scientifiques. La crosse de hockey est si éloquente que les médias la diffusent à l'envi ; elle devient, selon les termes de Michael Mann, "une icône", et, pour le grand public, la preuve indubitable de la réalité du changement climatique et de ses causes. Pour ceux qui combattent l'idée d'une interférence humaine avec la machine climatique, la crosse de hockey devient une cible privilégiée.

Deux revues importantes, Science et Geophysical Research Letters (GRL), publient en 2004 et 2005 des réfutations cinglantes. Des réfutations qui sont à leur tour réfutées par d'autres équipes de chercheurs... "Il y a eu beaucoup de critiques simplement malveillantes, mais certaines discussions étaient légitimes, dit le climatologue Edouard Bard, professeur au Collège de France. Notamment, il est reproché à ce type de reconstruction de trop s'appuyer sur les anneaux d'arbre." Cette technique consiste à mesurer les cernes de croissance, dont l'épaisseur permet d'estimer la température moyenne ambiante à l'époque de leur formation. La section du tronc de certains vieux arbres permet ainsi de remonter le temps climatique de plusieurs siècles. "Mais cette relation entre les anneaux de croissance et la température est purement empirique, et elle est donc calibrée sur la période récente, précise M. Bard. Toute la question étant de savoir si cette relation reste valable sur des périodes remontant à plusieurs siècles."

Dans sa dernière version, la reconstruction de Michael Mann s'affranchit de cette critique en utilisant des données autres que les cernes d'arbre : coraux, stalagmites et stalactites, carottes sédimentaires ou glaciaires, etc. Et la conclusion ne varie pas : "Qu'ils utilisent ou non les cernes d'arbre dans leur reconstruction, les auteurs trouvent des tendances comparables", explique M. Bard.

La polémique ne tarit pas pour autant. "La crosse de hockey me pose deux problèmes, explique ainsi le climatologue Hans von Storch (université de Hambourg), l'un des principaux contempteurs de la courbe. Le premier problème est lié à l'utilisation inconsidérée et excessive qui en a été faite. Le second est lié à la méthodologie, en particulier la méthode statistique de traitement des données utilisées."

Selon ses détracteurs, cette méthode tendrait à gommer les tendances à long terme. Raison, peut-être, pour laquelle la crosse de hockey ne représentait pas d'écarts importants entre l'"optimum médiéval" et le "petit âge glaciaire". Le premier, entre 800 et 1300, ayant pourtant été marqué par des températures suffisamment clémentes pour permettre l'installation des colonies vikings au Groenland. Le second, qui lui a succédé jusqu'en 1850 environ, ayant été suffisamment rigoureux pour voir la Tamise parfois s'englacer jusqu'à Londres. Cette fois-ci, explique Michael Mann, "nous avons utilisé deux méthodes statistiques différentes, montrant que nos résultats-clés ne dépendent pas d'une méthode statistique particulière".

Mais, au milieu des années 2000, le doute est si bien entretenu sur la qualité - voire l'honnêteté - des travaux de Michael Mann que le Congrès américain demande une expertise de la crosse de hockey. L'Académie des sciences américaine réunit un panel de douze experts. Leur rapport de plus de 150 pages, publié en juin 2006, cautionne globalement la crosse de hockey, même s'il rappelle les incertitudes liées aux séries de données les plus anciennes. Incertitudes dont M. Mann et ses coauteurs ne faisaient d'ailleurs pas mystère. L'affaire demeure toutefois sensible : aucun des experts commis par l'Académie n'a donné suite aux demandes d'entretien formulées par Le Monde.

Depuis une décennie, "un grand nombre d'autres reconstructions de températures ont été réalisées, et aucune ne contredit l'idée selon laquelle la période actuelle est la plus chaude depuis au moins mille ans", assure Edouard Bard. Mais la dernière version de la courbe, bien qu'elle montre un optimum médiéval plus marqué que sa version de 1998, subit déjà le feu nourri, sur Internet, de la blogosphère "climato-sceptique".

Quant à Hans von Storch, il dit ne pas vouloir commenter les mises à jour de Michael Mann "avant que la communauté scientifique ait eu le temps de les examiner de manière approfondie".


Stéphane Foucart

Source:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2008/10/06/etats-unis-l-embleme-du-rechauffement-climatique-conforte_1103455_3244.html#ens_id=1099506
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Alain
Admin


Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: La courbe en forme de Crosse de Hockey (Hockey stick) de Mann confortée.   Ven 21 Nov - 0:24

Le graphique repris ci-dessus se trouve dans le rapport du GIEC à l'intention des décideurs de 2001 en page 9.

http://www.ipcc.ch/pdf/climate-changes-2001/scientific-basis/scientific-spm-ts-fr.pdf

Et comme signalé, suite à la polémique de la crosse de hockey, il a été retiré du rapport 2007, mais gageons que suite à la nouvelle étude de Mann, ce graphique soit de nouveau repris dans le prochain rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Alain
Admin


Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: La courbe en forme de Crosse de Hockey (Hockey stick) de Mann confortée.   Ven 21 Nov - 1:38

En complément d'infos:

Voici les nouvelles courbes de l'étude.



Voir les graphiques en gros plan:
http://www.pnas.org/content/105/36/13252/F3.large.jpg

Que l'on peut retrouver sur le site de la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS)

http://www.pnas.org/content/105/36/13252.full?sid=fb11f7a4-be87-4711-beca-21f159977178
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La courbe en forme de Crosse de Hockey (Hockey stick) de Mann confortée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La courbe en forme de Crosse de Hockey (Hockey stick) de Mann confortée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» courbe de sigmoide
» programme de remise en forme & entraînement
» Réforme des retraites = déficit de l'UNEDIC
» Démonstration de l'aire sous la courbe ROC [RESOLU]
» Aide technique sur la mise en forme de vos posts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Réchauffement climatique :: LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE :: LE GIEC (IPCC)-
Sauter vers: