Le Réchauffement climatique

Espace de discussion regroupant tous les aspects du Réchauffement climatique.Confrontation à l'amiable entre toutes les positions en la matière.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi l'effet de serre naturel est il estimé à 33°C?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alain
Admin


Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: Pourquoi l'effet de serre naturel est il estimé à 33°C?   Jeu 10 Avr - 13:55

Lorsque l’on dit que l’effet de serre provoque un réchauffement de la Terre de 33 °C environ, il s’agit bien sur là, d’une moyenne établie sur base de la loi de Planck et des mesures satellitaires.
L’effet de serre varie en fonction des géolocalisations et de l’incidence des rayons du Soleil.



Explication :

Les satellites confirment que l’énergie incidente sur une surface normale au rayonnement solaire à la distance moyenne Terre-Soleil et par unité de temps, est de l’ordre de 1368W/m², ce qui représente en moyenne journalière sur Terre ~342 W/m²(un quart).
Ces mêmes satellites nous disent aussi que le pouvoir réflecteur global de la Terre est de 30% environ.
Dans ces conditions, 105W/m² seraient réfléchis vers l’Espace et 237 absorbés par la surface.
A l’équilibre, la loi de Planck exige donc que la T° d’une telle planète soit de -18°C, quelques 33°C en moins que la T° moyenne de l’air en surface actuellement (15° en moyenne)
Ces 33° de plus dont nous jouissons par rapport à une Terre sans atmosphère est la manifestation de l’effet de serre.
En réalité, à cette température de 15°C, la surface émet une énergie largement supérieure, à celle qu’elle reçoit du Soleil (390 contre 169W/m²).
L’effet de serre est la différence entre ce que la surface émet (390W/m²) et ce que la terre perd globalement vers l’Espace à l’équilibre (237W/m²) ; cette différence représentant bien le piégeage net par les gaz à effet de serre (153W/m²).

Loi de Planck:
La loi de Planck définit la distribution de luminance énergétique monochromatique du rayonnement thermique du corps noir en fonction de la température thermodynamique.

Voir:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Planck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Ivan 777



Messages : 1
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'effet de serre naturel est il estimé à 33°C?   Jeu 28 Avr - 9:24

Bonjour,

"Ces 33° de plus dont nous jouissons par rapport à une Terre sans atmosphère est la manifestation de l’effet de serre."


C'est donc l'effet de l'atmosphère dans son ensemble qui est déduit, et non spécialement des gaz dits "à effet de serre."

Le diazote et le dioxygène représentent près de 99% de la composition de l'atmosphère, contre près de 0.04% pour le CO2.
Ces deux composants ultramajoritaires ne sont cependant pas considérés comme des GES: ce sont des molécules diatomiques, censées ne pas émettre de de rayonnements infrarouges comme le font par exemple le CO2 ou la vapeur d'eau.

Pourtant, la loi PV=nRT est approximativement respectée par ces gaz: même (et surtout) le N2 et l'O2 contribuent à réchauffer
l'atmosphère. Dans l'explication de ces 33°C, il y a donc manifestement amalgame entre "effet de serre" proprement dit et
contribution au réchauffement, avec pour conséquence une sur-représentation de l'impact de certains gaz minoritaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pourquoi l'effet de serre naturel est il estimé à 33°C?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'effet de serre, à la base positif...
» Effet de serre
» Pour un barbecue écologique dans votre cour
» Faites votre part: devenez vegetarien!
» Magnétisme terrestre, inversion et diminution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Réchauffement climatique :: LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE :: LES GAZ A EFFET DE SERRE-
Sauter vers: