Le Réchauffement climatique

Espace de discussion regroupant tous les aspects du Réchauffement climatique.Confrontation à l'amiable entre toutes les positions en la matière.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dakar 2009: La folie continue de plus belle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alain
Admin
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: Dakar 2009: La folie continue de plus belle.   Mer 26 Mar - 10:47

A une époque ou l'on demande à chacun de s'investir pour réduire ses émissions, le Dakar que l'on aurait pu croire terminé, va reprendre de plus belle en 2009 au Chili et en Argentine, dans des régions naturelles d'une grande fragilité.
Pourtant, à entendre les politiciens, il nous incombe de montrer l'exemple au Monde entier en matière de réduction des émissions, drôle d'exemple que voilà.

Citation :
La présidente argentine Christina Fernandez a confirmé mardi que l'édition 2009 du Rallye Dakar aurait lieu pour la première fois hors de l'Afrique, plus précisément dans son pays et au Chili voisin.

L'épreuve, annulée in extremis cette année en raison de menaces terroristes pesant sur l'itinéraire mauritanien du Lisbonne-Dakar, durera dix jours en Argentine et cinq autres au Chili. Le rallye traversera la cordillère des Andes et couvrira 9.000 km au total entre le 3 et le 18 janvier.



La nouvelle présidente argentine, qui a dévoilé le tracé du Dakar 2009 à l'issue d'une rencontre avec ses organisateurs, a déclaré que c'était "un honneur pour tous les Argentins ainsi que pour les Chiliens".

Après le départ de Buenos-Aires, les participants traverseront la pampa argentine en direction du Sud, vers la Patagonie. De là, ils remonteront au Nord, le long de la cordillère avant de la franchir pour passer au Chili.

Après un jour de repos à Valparaiso, station balnéaire réputée de la côte Pacifique chilienne, le Dakar mettra le cap sur le Nord, vers le désert de l'Atacama, avant de retrouver la capitale argentine.

Selon les organisateurs cités par le quotidien argentin Clarin, le Dakar conservera l'appellation officielle de "Rallye Dakar".

Cette compétition, créée par Thierry Sabine en 1978 et critiquée par certains comme "un joujou" pour Européens en mal d'exotisme, avait jusqu'à présent toujours été organisée en Afrique.

Après plusieurs mises en garde du gouvernement français, la XXXème édition du rallye, entre Lisbonne et la capitale sénégalaise, avait été annulée le 4 janvier, à la veille de son départ, en raison de craintes d'attentats contre la caravane lors de son passage en Mauritanie.

Quatre touristes français ont été tués par balles en Mauritanie à la veille de Noël, un cinquième a été blessé grièvement. Cette attaque a été imputée à des rebelles islamistes.

De sources proches des services de renseignement français, on avait en outre appris peu de temps avant le départ qu'un communiqué de l'organisation "Al Qaïda au Maghreb islamique" mentionnant la course automobile avait été diffusé le 29 décembre via plusieurs sites internet djihadistes.

Damian Wroclavskyx, version française Jean-Loup Fiévet

http://www.lepoint.fr/actualites-sport/rallye-le-dakar-2009-sera-dispute-en-argentine-et-au-chili/921/0/223421


Citation :
Le Dakar : quand, quoi, où ?
Du 3 au 18 janvier 2009 aura lieu la 30ème édition du Dakar, une date anniversaire qui coïncidera avec son exceptionnelle délocalisation du continent africain. En effet, c’est à Buenos Aires qu’auront lieu le départ et l’arrivée du convoi -570 équipes étaient inscrites l’an dernier. Le cortège empruntera un itinéraire de 9.000 kilomètres, passant par Cordoba, San Juan, Catamarca, Mendoza, Neuquen.
Il comptera cinq étrapes chiliennes, dont Valparaiso et le désert d'Atacama, avant de remettre le cap sur la capitale fédérale. Le rallye gardera son nom, le Dakar. "Le "Dakar" est devenu une appellation synonyme d'un type d'épreuve avec un niveau d'organisation et un certain esprit. C'est une marque à part entière" justifiait Patrice Clerc, président d'Amaury Sport Organisation (ASO) au journal l'Equipe, suite à l'annonce officielle de la décision de délocaliser l'épreuve, le 10 février dernier.

Pourquoi l'Argentine ?
En 2007, les organisateurs du Dakar avaient pris contact avec l'organisateur du Por Las Pampas Rally, course de réputation internationale qui a réuni 48 équipages l'an dernier. Celle-ci relie l'Argentine au Chili avec un passage par le désert de l'Atacama et la Patagonie. En effet, suite à plusieurs éditions menacées, ASO avait déjà réfléchi aux alternatives possibles à l’Afrique. Les contacts avec David Eli -entrepreneur cordobais, organisateur du Por Las Pampas Rally, l'automobile Club argentin et la société française organisatrice du Dakar se sont révélés fructueux.
David Eli et l'Automobile Club ont de l’expérience : ils totalisent 27 éditions du Rallye d'Argentine et dix du Por Las Pampas Rally. D’ailleurs, l’itinéraire annoncé du futur Dakar semble avoir, en partie, été inspiré par cette compétition.
Lors de chacune des réunions entre Eli et l’ASO, des membres du gouvernement argentin sont présents et ne manquent pas de souligner leur intérêt pour ce dossier. Un point majeur car si l’entreprise organisatrice de l’évènement ne demande pas de participation financière au gouvernement pour boucler un budget estimé à 12 millions d’euros, ASO veut s’assurer que celui-ci s’associe à son cahier des charges. "Par exemple, mettre à notre disposition des forces de police ou encore nous octroyer des facilités à la douane pour les véhicules" énumère Emilie Poucan du service communication du Dakar. Les gouvernements argentin et chilien se sont dits prêts à 100%.

Et l’environnement ?
Si la grande majorité des Argentins et des Chiliens semblent plutôt favorables à l’évènement, des voix s’élèvent pour alerter des dangers de la course sur l’environnement. Ainsi, Cap 21, parti écologiste français de sensibilité de droite, fait part de sa plus vive inquiétude pour la pampa et la Patagonie : "Les longues files de voitures, motos, camions, buggies (…) pourraient avoir des conséquences extrêmement négatives pour la conservation de certaines zones naturelles très sensibles et déjà soumises à des problématiques de forte érosion". L’association demande à ce que toutes les garanties soient prises pour préserver l'environnement. Au Chili, un Français, Thomas Poussard propose une pétition à signer contre la course tandis que le sénateur socialiste; Alejandro Navarro (PS) s'étonne que le gouvernement ait signé sans connaitre le parcours ni même avoir demandé un rapport sur 'impact environnemental . "Il y a toujours de la contestation, répond Emilie Pouchan, notre équipe vient de passer neuf jours en Argentine et au Chili afin de prendre des repères dans le souci de respecter l’environnement". L’itinéraire précis sera préparé ces prochains mois. Il ne sera dévoilé qu’en fin d’année, un peu avant novembre.
Caroline BÉHAGUE. (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires pour Santiago ) Lundi 25 février 2008

http://www.lepetitjournal.com/content/view/24125/1221/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Alain
Admin
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Dakar 2009: La folie continue de plus belle.   Mer 26 Mar - 11:08

Citation :
Après le départ de Buenos-Aires, les participants traverseront la pampa argentine en direction du Sud, vers la Patagonie. De là, ils remonteront au Nord, le long de la cordillère avant de la franchir pour passer au Chili.

Voici donc le genre de paysage qui vont devoir subir cette frénésie hors du temps (+de 500 participants!!!!)

La Pampa



La Patagonie



La Cordillière des Andes



Le Désert d'Atacama




D'autres images:
http://www.vusurlemonde.com/album-327945.html
Toutes des zones naturelles qui se passeraient bien de cette incursion polluante et meurtrière dans leurs parages.
Des voix s'élèvent déja pour tenter d'empêcher ce prochain rallye.
Une écrivaine Chilienne Maria London a publié ce texte sur son blog.

Citation :
mardi 19 février 2008
La Souillure, Dakar Argentine Chili


Le silence ancestral sera interrompu. Des pierres, immobiles depuis des millions d’années, seront déplacées. Le ciel le plus pur de la terre ne le sera plus. Atacama, la grande, tu seras violentée. Honte à nous !


Voilà ma première pensée, horrifiée, à l’idée du rallye Dakar au désert d’Atacama. *


Je crains qu’à l’instar de ce qui s’est passé lors de l’avancée des armées de Pizarro, Almagro ou Valdivia, rien ne soit épargné au passage du rallye. Au lieu des chevaux, des moteurs vrombissants, au lieu des épées, des caméras de télévision et des caravanes publicitaires. Derrière eux, la désolation et ce regard souvent imbu d’ignorance et de supériorité posé sur les habitants des contrées lointaines par les nouveaux conquérants.


Esaü vendit son droit d’aînesse à Jacob contre un plat de lentilles. Esaü était très gourmand. Ici c’est pareil, ce n’est pas le besoin mais bien la gourmandise qui a décidé de cette affaire. On dira, comme toujours, que c’est dans l’intérêt des affamés, mais ne soyons pas naïfs. Lorsque les millions coulent, les miettes tombent, mais ce n’est pas pour ces quelques misérables miettes que le Chili et l’Argentine se sont précipités, avec une hâte défiant l’imagination, pour proposer leurs paysages majestueux aux organisateurs du rallye. Personne n’a eu le temps de s’interroger sur les conséquences écologiques, humaines, économiques même, que tout était déjà décidé, signé.


A qui profite le crime ? Était-ce un crime à ne pas commettre ou une chance à saisir de toute urgence? Les amateurs du sport de tous bords exultent. Il y en a qui disent que ce sera une formidable promotion pour le tourisme, mais j’ai le sentiment que faire ce rallye dans des sanctuaires de la nature va souiller à jamais l’image captivante que le monde a aujourd’hui de ces endroits. L’effet contraire à celui espéré pourrait se produire. Ceci, sans parler des dommages causés à l’environnement et que personne n’aura ensuite les moyens de réparer. Au Chili, on n’a pas la tradition de défendre l’écologie, ceux qui s’y attèlent ont bien du mal, je ne sais pas si c’est mieux en Argentine. Et ce n’est pas en leur apportant le cadeau polluant de ce rallye que la France pourra ensuite donner des leçons sur le respect de la nature et le développement durable, là-bas, où l’on empoisonne les cygnes à col noir, là-bas, où l’on transforme les merveilleux bois natifs en sciure pour les usines japonaises, là-bas, où les descendants des anciens conquérants n’ont pas encore appris que la terre est sacrée.

http://london-maria.blogspot.com/2008/02/la-souillure-dakar-argentine-chili.html


Dernière édition par Alain le Mer 26 Mar - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Alain
Admin
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Dakar 2009: La folie continue de plus belle.   Mer 26 Mar - 11:23

D'autres réactions

Citation :
Le rallye Paris-Dakar officie depuis 28 ans déjà et les résultats sont paraît-il palpables et évidents : Le chanteur Renaud ne s’y est pas trompé en 1991 en lui dédiant illico « 500 connards sur la ligne de départ » :


Le rallye Paris-Dakar officie depuis 28 ans déjà et les résultats sont paraît-il palpables et évidents : Le chanteur Renaud ne s’y est pas trompé en 1991 en lui dédiant illico « 500 connards sur la ligne de départ ».
28 ans d’une ruée de nantis pour d’aucuns convaincus d’apporter du rêve en faisant étalage de leur insolente richesse, 28 ans de profits des multinationales de l’automobile et des médias occidentaux, 28 ans de lucre surtout, puisque bien des organisateurs et des sociétés privées émargent au registre des bénéficiaires des subventions publiques payées par nous, contribuables.
Pour donner du crédit et une bonne conscience à ce rallye indécent, les organisateurs ont fait appel à un mot qui est très valorisant auprès des européens et tout particulièrement cher à l’opinion française : « HUMANITAIRE ».
Nous avons 2 semaines chrono pour parler humanitaire en agitant nos calculettes.
ASO (Dakar.com) tiendra comptabilité jour après jour des innombrables bienfaits dont il couvrira l’Afrique dès le 2 Janvier 2006. En principe, ce Raid 2006 devrait dépasser toutes nos espérances.
Les participants partis du Portugal et de l’Espagne rejoindront le Maroc, la Mauritanie, le Mali, la Guinée pour finir au Sénégal.
Nous avons déjà la certitude qu’il n’y aura pas de tirs espagnols et marocains ni d’abandons de participants dans le désert par les autorités de ces deux pays comme ce fut le cas il y a quelques mois pour les candidats maliens, guinéens et sénégalais. Une première avancée donc.
Mais nous attendons plus. Qu’ ASO communique la liste de ses bonnes œuvres 2006 en terre africaine. En attendant, nous aimerions nourrir notre réflexion et essayer de répondre en toute objectivité à ces questions posées par Thierry T. MANGOUA :
Sur GRIOO.com, lesdites questions sont restées sans réponses jusqu’à présent..

Le débat sur la colonisation, l’immigration, l’esclavage et les relations franco-africaines n’exige t-il pas un temps soit peu de se poser quelques questions sur l’adéquation de ce rallye ?

Pourquoi l’Afrique malgré sa misère reste t-il un terrain de jeu pour les européens alors que dans le même temps les africains n’ont pas droit de cité en Occident ?

A quelles fins sont utilisés les fonds octroyés aux autorités africaines dont le rallye traverse le pays ?

Qui paye le coût de la pollution causée par cet évènement ?

Qui paye les dégâts matériels causés par la destruction des routes africaines après le passage du rallye ?

Dans quelle édition du Rallye et à quel moment les participants et les organisateurs songeront-ils à marquer un temps d’arrêt à l’île de Gorée pour honorer ces milliers d’africains qui ont payé de leurs vies pour le « luxe » dans lequel certains occidentaux vivent aujourd’hui ?

Dans quelle édition les européens accepteront-ils que le Rallye se fasse dans le sens inverse : Le Dakar-Paris avec des centaines d’africains qui déambuleront avec leurs chameaux sur les champs élysées ?

Nous attendons impatiemment les réponses argumentées d’ASO et de Etienne Lavigne puisque comme d’habitude, les autorités africaines des pays traversés, l’UA et l’ONU resteront silencieuses, laissant une fois de plus violer l’Afrique pour quelques euros de plus en nous présentant le Paris-Dakar comme l’effet positif de la colonisation dont il ne faut surtout pas se débarrasser.

http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=2087


Citation :
Une pétition Non au Dakar 2009 ! Le Dakar, c’est ringard. 30 ans, ça suffit !


Annulé à la suite des événements dramatiques de fin 2007 sur le territoire mauritanien, le Dakar 2008 aurait dû célébrer la trentième édition du plus grand rallye au monde. Confronté à une situation géopolitique africaine qui avait progressivement rogné l’espace vital de l’épreuve, l’organisateur Amaury Sport Organisation (ASO) a décidé de déplacer l’édition 2009 sur le territoire sud-américain. Le départ et l’arrivée s’effectueront sur Buenos Aires, et le parcours de 9000 km comptera 6000 km de spéciales à travers l’Argentine et le Chili, via le désert d’Atacama.

Sauvons l’Atacama :
Situé à plus de 4000 m d’altitude, le désert Atacama est très vulnérable. Avec moins de 100 mmde pluie par an, c’est un désert hyper aride, où la croissance des plantes est extrêmement lente et où l’existence même de la vie est un défi permanent. Dans ce contexte, la subsistance des populations locales est rendue particulièrement difficile et faire courir une telle épreuve dans l’Atacama serait simplement inapproprié. Sans même parler des risques de destruction inéluctable de nombreux sites archéologiques, dont certains datent de 12 000 ans.

Pourquoi il faut arrêter le Dakar !
À l’heure où tous les pays du monde tentent de s’entendre sur les accords de Kyoto, les pays industrialisés se doivent de transmettre un autre message que celui d’une débauche de moyens, qui s’apparente de plus en plus à un gâchis inadmissible. Refuser le Dakar 2009, c’est crier haut et fort que le rallye ne correspond plus aux réalités du XXIe siècle et à l’image que nous souhaitons transmettre des sociétés occidentales. Refuser le Dakar, c’est défendre des valeurs humaines et environnementales dans lesquelles doivent désormais s’inscrire nos modes de vie.

http://nouvoconso.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Alain
Admin
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 01/03/2008
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Dakar 2009: La folie continue de plus belle.   Mer 26 Mar - 11:42

Tout cela c'est bien, mais vous me direz; que pouvons nous y faire?

Pour le moment, nous ne pouvons que signer une pétition initiée par un Français vivant au Chili et connaissant bien le milieu naturel.
Vous me direz, une pétition, c'est bien, mais servira t'elle?
Vous connaissez la petite histoire, une signature + une signature+ une signature,............qui ne tente rien n'a rien.

Voici l'appel de ce Français:

Citation :
rallyez-vous à ma cause!
Les choses s'accélèrent autour du Dakar. Vendredi dernier, le gouvernement chilien a envoyé en France son projet définitif pour accueillir le rallye en 2009, conjointement avec l'Argentine. Et, selon le porte-parole du gouvernement, le dossier répond à 95% des attentes des organisateurs: il y a donc de fortes chances qu'il soit accepté, sacrebleu! Certes, les retombées économiques seraient énormes (entre 5 et 10 dollars récupérés pour 1 dollar investi, selon les calculs des spécialistes), et ce serait une aubaine pour promouvoir l’image du Chili comme destination touristique. Sans doute, mais à quel prix?

Le Chili veut son rallye. Et il est fort probable qu’il l’ait, avec six étapes prévues dans le nord du pays, et une journée de repos à Vina del Mar –les neuf autres étapes, dont le départ et l’arrivée, étant prévues en Argentine. ASO, l'organisateur français, doit faire une déclaration officielle à ce sujet le 10 février, et le Chili est très confiant quant à cette annonce.


Une bonne affaire pour le Chili? On peut en douter

Mais les Chiliens, que veulent-ils? Veulent-ils voir leurs belles terres traversées, polluées, voire saccagées par une caravane de 2500 personnes, de fous du volant et du guidon, assoiffés de vitesse? Veulent-ils voir les merveilles naturelles du désert d’Atacama risquer d’être endommagées pour le bon plaisir de quelques centaines de concurrents qui souillent la nature comme si c’était leur propre jardin? Veulent-ils voir débarquer les caméras de télévision françaises qui, avec leur miroir déformant, vont probablement montrer les Chiliens comme s’il s’agissait de pauvre neuneus vivant dans le dénuement d’un pays du Tiers-Monde; alors que le Chili, pays en développement, est le plus riche d’Amérique Latine? Le gouvernement chilien et quelques entreprises ont peut-être à y gagner en terme d’image, mais qu’y gagnent les Chiliens eux-mêmes? Rien.

A l’heure où, plus que jamais, l’on sait qu’il faut protéger l’environnement, que les ressources en pétrole se raréfient, il est aberrant de vouloir continuer à organiser de tels rallyes, véritables caravanes de la mort (et je ne parle pas que des enfants régulièrement tués par accident, mais aussi des dommages causés à l’environnement)

http://www.vusurlemonde.com/categorie-972065.html

Donc, pour signer sa pétition que voici:

Citation :
Non au Dakar au Chili

date d'inscription 24/1/2008
date de clôture 31/12/08


BULLETIN D'INFORMATION SUR LA PETITION

C'est officiel, le rallye Dakar déménage au Chili et en Argentine en 2009. Mais nous pouvons agir pour empêcher que ce soit un véritable désastre pour l'environnement




AUTEURS APPEL
Thomas Poussard
Galleguillos 1450
region Valparaiso Quilpué, Chili

Journaliste français expatrié au Chili, guide de tourisme à Valparaiso et écologiste dans l'âme. Depuis que j'ai su que le Dakar pourrait arriver au Chili, je pourfends l'idée sur mon blog.


TITRE DE LA PETITION Non au Dakar au Chili


TEXTE
Les gouvernements chilien et argentin veulent faire venir le rallye ex-Dakar sur leur sol en 2009. Un événement certes juteux économiquement, mais qui va surtout polluer et endommager les merveilles naturelles du désert d'Atacama.

Un événement qui, on le sait, coûte régulièrement des vies innocentes. Pour DIRE NON au Dakar dans l'Atacama chilien et la pampa Argentine, à cette caravane de la mort, merci de signer et faire connaître cette pétition.

Je suivrai le dossier sur mon blog (www.vusurlemonde.com) pour vous tenir au courant des évolutions.

C'est ici

http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1514


En guise de conclusion, la chanson de Renaud DAKAR




Citation :
Cinq cents connards sur la ligne de départ
Cinq cents blaireaux sur leurs motos
Ça fait un max de blairs
Aux portes du désert
Un paquet d'enfoirés
Au vent du Ténéré

Le rallye mécanique
Des Mad Max de bazar
A r'commencé son cirque
Au soleil de janvier

Vont traverser l'Afrique
Avec le pieds dans l' phare
Dégueulasser les pistes
Et revenir bronzés

Ravis de cet obscène
Et pitoyable jeu
Belle aventure humaine
Selon les journaleux

Cinq cents connards sur la ligne de départ
Cinq cents couillons dans leurs camions
Ça fait un max de blairs
Aux portes du désert
Un paquet d'enfoirés
Au vent du Ténéré

Passe la caravane
Et les chiens n'aboient plus
Sous les roues des bécanes
Y a du sang répandu

C'lui des quelques sauvages
Qui ont voulu traverser
Les rues de leurs villages
Quand vous êtes passés

Comme des petits Romel
Tout de cuirs et d'acier
Crachant vos décibels
Aux enfants décimés

Cinq cents connards sur la ligne de départ
Cinq cents guignols dans leurs bagnoles
Ça fait un max de blairs
Aux portes du désert
Un paquet d'enfoirés
Au vent du Ténéré

Combien d'années encore
Ces crétins bariolés
F'ront leur terrain de sport
D'un continent entier

Combien d'années enfin
Ces bœufs sponsorisés
Prendront l' sol africain
Pour une cour de récré

Dans leurs joutes odieuses
Les bonbons bien au chaud
Au fond de leurs délicieuses
Combinaisons fluos

Cinq cents connards sur la ligne de départ
Cinq cents blaireaux sur leurs motos
Ça fait un max de blairs
Aux portes du désert
Un paquet d'enfoirés
Au vent du Ténéré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be
Phytoman

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: Dakar 2009: La folie continue de plus belle.   Mar 1 Avr - 0:49

J'ai signé la pétition, qu'on sauvegarde ces lieux et que cesse une bonne fois pour toute cette folie d'enfants gâtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dakar 2009: La folie continue de plus belle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dakar 2009: La folie continue de plus belle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vanessa cardui] Migration Belle Dame
» Belle fête de Notre Dame du Rosaire !
» UNE BELLE PRIÈRE POUR OBTENIR LA PAIX DE L'ÂME...
» Belle entrée, facile à préparer!
» BILAN HIVER 2008/2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Réchauffement climatique :: LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE :: LES MAUVAIS EXEMPLES-
Sauter vers: